Date

L'architecture moderne en 8 bâtiments à voir à Paris

De la Fondation Louis Vuitton au Centre Pompidou en passant la Pyramide du Louvre, guide des 8 plus beaux bâtiments modernes à voir à Paris. Futuriste, organique, aérienne… Avec audace, l’architecture moderne parisienne joue sur les formes et les perspectives, née du le crayon des plus grands architectes et designers de notre époque. Du Centre Pompidou à la Fondation Louis Vuitton en passant par la Philharmonie, tour d’horizon des bâtiments modernes de haut vol qui encanaillent le paysage classique de la Ville Lumière.

Le Centre Pompidou

Édifice emblématique du Paris progressiste de la fin des années 1970, cet OVNI architectural signé Renzo Piano héberge la plus grande collection d’art moderne d’Europe : peintures fauves, cubisme, œuvres dada, surréalisme, art abstrait, pop art, nouveau réalisme, et bien d’autres. Plus de 50 000 œuvres y sont conservées et tournent régulièrement dans ses salles. L’un des centres gravitationnels de la vie culturelle parisienne, le Centre Georges Pompidouaccueille également un cinéma, une bibliothèque et un restaurant panoramique, le Georges, et jouxte la fontaine Stravinsky, où l’on peut admirer les statues de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely.

La Philharmonie de Paris

Cachée dans le parc de la Villette, la Philharmonie de Paris, pensée par Jean Nouvel, impose au regard ses courbes organiques qui se fondent à merveille avec l’environnement. Cette fascinante façade piquée de 265 000 oiseaux en aluminium offre un écrin monumental aux arts musicaux, qui jouissent d’une acoustique maîtrisée. Salles de concert, lieu d’exposition, restaurant, café… Un lieu de vie qui se veut serein et apaisant comme une chanson douce.

 

La Pyramide du Louvre

Avec une surface d’exposition 72 735 m2, le Louvre est le plus vaste musée d’art et d’antiquités au monde. Sous la Pyramide, œuvre de l’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei, La Joconde et La Vénus de Milo cohabitent avec des collections d’art occidental du Moyen Âge à 1848. Jugée trop futuriste par les anciens qui hurlent à la profanation culturelle, la construction de verre et d’acier est inaugurée par François Mitterrand le 4 mars 1988.

L’Institut du Monde Arabe

Imaginé par Jean Nouvel et inauguré en 1987, cet édifice se veut le croisement architectural entre les codes traditionnels du monde arabe et occidental, comme en témoignent les fenêtres à volets de sa façade Sud, inspirées des moucharabiehs de palais moresques et munis de diaphragmes qui peuvent s’ouvrir et se fermer. Musée des arts et des civilisations arabo-musulmanes, ses collections permanentes couvrent une large période de l’histoire : le monde arabe avant l’Hégire, le monde arabo-islamique et l’expansion de l’Islam, avec des œuvres indiennes, iraniennes et turques.

La Seine Musicale

Piquée sur la pointe aval de l’île Seguin, La Seine Musicale est une nouvelle salle de spectacle de l’Ouest parisien, dont l’architecture futuriste a été confiée aux architectes Shigeru Ban, Prix Pritzker et son associé Jean de Gastines. Inaugurée en 2017, la Seine Musicale jouit d’une programmation d’une grande richesse, conjuguant comédies musicales incontournables, ballets classiques et concerts d’artistes en vue.

Tags
Sortie

Compare